Le tir sportif aux JO 2024 !

La 131ème session du Comité International Olympique (CIO) à Lima - sur proposition de la commission exécutive du CIO - a confirmé la place du tir dans le programme sportif des Jeux Olympiques de 2024. 

Le tir sportif aux JO 2024 !

 
















La 131ème session du Comité International Olympique (CIO) à Lima - sur proposition de la commission exécutive du CIO - a confirmé la place du tir dans le programme sportif des Jeux Olympiques de 2024. 

Le président de l'ISSF, Olegario Vazquez Raña, a reçu une lettre du président du CIO, Thomas Bach, indiquant officiellement la décision. 

"Le CIO vous remercie pour le partenariat continu que nous partageons dans la planification et la prestation des Jeux Olympiques, et votre attention continue sur votre sport et les athlètes." La lettre du président du CIO se lit comme suit. "Le CIO se réjouit de notre collaboration en ce qui concerne la préparation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et les premiers pas vers nos objectifs communs pour les Jeux Olympiques de 2024."

Le président de l'ISSF, Olegario Vazquez Raña, a déclaré:

«Nous sommes honorés d'apprendre que le Tir fera partie du programme sportif de Paris 2024. Le tir fait partie des Jeux Olympiques modernes depuis la toute première édition et nous nous engageons à être un partenaire de confiance pour le CIO dans la livraison de les prochains Jeux ".

"Nous sommes un sport traditionnel et universel, toujours tourné vers l'avenir", a ajouté M. Vazquez Raña. «Au cours de ces années, nous avons travaillé à la mise à jour de nos formats de compétition et de nos finales afin d'attirer de nouveaux athlètes et d'attirer des auditoires internationaux. Rio 2016 a été une véritable étape pour notre sport. Mais nous ne nous sommes pas arrêtés là. "

«L'ISSF et le sport de tir continuent d'évoluer sur la route de Tokyo 2020 - et maintenant Paris 2024 - avec l'introduction de nouveaux événements mixtes et de nouvelles mises à jour de nos règles visant à atteindre l'égalité des sexes et à étendre notre sport au niveau local . "

Le CIO et l'ISSF feront l'objet de discussions détaillées concernant le programme des épreuves, les quotas d'athlètes et la planification des sites. 

"Nous attendons avec impatience un processus de décision inclusif au sein de notre Fédération tout en faisant avancer les prochaines étapes, impliquant toute la famille du sport de tir dans la discussion", a conclu M. Olegario Vazquez Raña.

Source: ISSF